ÉTUDE MORPHOLOGIQUE DES ASTÉROÏDES : OBSERVATIONS D´OCCULTATIONS STELLAIRES

Les occultations stellaires par les astéroïdes sont des phénomènes difficiles à observer en raison de la difficulté à prédire les zones terrestres restreintes où ces observations peuvent être réalisées. Les données physiques que l´on peut atteindre par ce type d´observation sont cependant très riches (notamment détermination de la morphologie et des dimensions d´où peut être déduite la densité). Une méthode d´observation de photométrie bidimensionnelle a été développée par notre équipe (AVIA) afin de pouvoir mieux analyser ces observations et un résultat important avait été obtenu: mise en évidence d´un satellite autour de l´astéroïde 146 Lucina (Arlot, Lecacheux, Richardson, Thuillot, Icarus 1982).

Ces dernières années, une nouvelle méthode de prédiction des occultations stellaires par des objets du système solaire a été proposée (Berthier, 1997). L´analyse des sources d´erreurs inhérentes à la prédiction de ces phénomènes a mis en évidence les raisons du faible taux de réussite de ces observations (taux qui est estimé à environ 5% pour les astéroïdes). La comparaison de prédictions faites par notre méthode avec des observations réussies nous permet d´espérer une nette amélioration du nombre d´occultations observées, notamment grâce à l´utilisation des données astrométriques très précises d´Hipparcos et à l´expérience acquise dans le domaine de l´astrométrie CCD.
Nous avons par ailleurs appliqué des méthodes d´observation CCD à l´étude photométrique de plusieurs astéroïdes (Magnusson et al., 1996, Kryszczynska et al. 1996). Cela a permis la détermination ou l´amélioration de la précision de paramètres physiques et dynamiques pour ces astéroïdes comme la période de rotation, la position des pôles et la forme.

puce Berthier, 1997 - PS PDF

Pour la prochaine période nous prévoyons de mener des observations de rapprochements stellaires ou d´occultations par les astéroïdes principalement à l´Observatoire de Haute-Provence (T80, T120, OHP) et à l´Observatoire de Meudon (T1m). Les dates de ces observations sont données dans le tableau suivant. Les données contenues dans ce tableau sont extraites des prédictions de E. Goffin (diffusion EAON 2000) et de J. Berthier (Annuaire Bdl, 2000). On peut trouver ce type de prédictions, des remises à jour, la plupart des cartes correspondantes et certains résultats sur le site de Ludek Vasta et Jan Manek.

puce l´Observatoire de Haute-Provence
puce T80
puce T120
puce Ludek Vasta and Jan Manek site

Juillet
1/223:01Pluton15TYC5651-01553-1122.22813A
Septembre
16/17 0:53345 Tercidina11HIP19388 107.3 40-73A
25/26 18:59342 Endymion5 TYC6266-007 123.824 15C
Octobre
1/2 00:24 241 Germania19 TYC1865-01967-1 111.834-91B
23/24 22:521112 Polonia4TYC1183-00030-1113.457 19 B
24/25 03:54407 Arachne7 TYC1926-00284-1113.158 -47B
30/31 00:3482 Alkmene8 TYC1899-00260-113 0.641 -84 C
Novembre
2/3 04:31680 Genoveva4HIP4994797.0 54 -73 B
12/1302:2578 Diana4 CMC604753 121.1 22-83 B
22/2322:08 1208 Troilus 6 TYC 3358-02307-1 13 3.4 59-101C
Decembre
2/3 00:0251 Nemausa17TYC 0144-02162-1120.245 -29C
9/10 03:44511 Davida37TYC 1349-00414-1110.350 49C
12/13 21:38845 Naema4 TYC 2411-00909-1113.4 61 -75B
14/1503:26135 Hertha3 TAC -04 08690 122.319 -58C
28/29 22:51509 Iolanda5 TYC 0110-00178-1121.148 9C
29/30 23:21445 Edna6 TYC 2414-00419-1112.876 5A

(*) P : Priorité (A: maximum)

NB: Une campagne d'observation des phénomènes mutuels des satellites galiléens est menée simultanément.

Archives :

Des informations sur les astéroïdes et les occultations stellaires sont disponibles sur ces serveurs :

Caution : This Website was created with the Ministère de l'Education Nationale, the CNRS and the CNES support. Any use of the data published on this website requires the IMCCE agreement..