Réduire la taille du texte du contenu Aggrandir la taille du texte du contenu Imprimer cette page English

Encyclopédie > Origine des noms II

ORIGINE DES NOMS 

Planètes et satellites



On remarque aisément que les noms des planètes et des satellites sont d'origine mythologique grecque ou latine. Il faut cependant bien séparer deux types d'astres : les astres visibles à l'oeil nu, connus depuis l'antiquité de part leur mouvement sur la sphère céleste, et les astres découverts depuis l'utilisation de la lunette astronomique, pour lesquels on a hésité entre des noms mythologiques et des noms actuels, en particulier celui de leur inventeur.

Les astres visibles à l'oeil nu, le Soleil, la Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne tiennent leur nom du monde romain. Les planètes plus récemment découvertes Uranus, Neptune et Pluton n'ont reçu leur nom qu'à leur découverte. Quant aux satellites des planètes (Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton) on en découvre encore aujourd'hui et on essaie de leur donner des noms cohérents avec ce qui existe déjà. 

Le Soleil : 

 

Le nom du Soleil vient de "Sol", une divinité latine très ancienne, de l'époque des rois sabins, dont le culte fut introduit en même temps que celui de la Lune. 
Le correspondant grec est "Hélios", une divinité solaire (en fait, un démon) parmi d'autres (Apollon, ...), qui n'a pas l'importance du Soleil de l'ancienne égypte. Hélios n'a qu'un rôle secondaire d'éclairer la Terre, au service des autres dieux. Hélios est le fils d'Hypérion et Théia (qui sont des Titans) et le frère de l'Aurore (Eos) et la Lune (Séléné). Il est représenté par un jeune homme aux cheveux dorés parcourant le ciel sur un char de feu. Précédé le matin par le char de l'Aurore, Hélios parcourt le ciel de l'Orient à l'Occident. Il revient la nuit à l'Orient grâce à une embarcation sur l'Océan qui entoure le monde. L'astronomie grecque a vite montré que la réalité était bien différente, ce qui peut expliquer le rôle secondaire de cette divinité.

  

La Lune

La déesse romaine de la Lune, Luna, est de peu d'importance. Elle a rapidement été assimilée à Diane. 
La mythologie grecque a personnifié la Lune sous le nom de Séléné, fille d'Hypérion et Théia, et donc soeur d'Hélios. Elle est représentée comme une belle jeune femme parcourant le ciel sur un char d'argent.

  

Mercure

Mercure est le dieu romain identifié à Hermès. Il est le messager de Jupiter et est censé protéger les commerçants. Il est le fils de Zeus et Maia (une des Pléiades) et est représenté chaussé de sandales ailées. La planète a été nommée ainsi par les Romains à cause de la rapidité de son déplacement.

  

Vénus


 

Vénus est une très vieille divinité latine, déesse de la végétation. Elle fut identifiée à la déesse grecque Aphrodite, fille de Zeus et Dioné selon les uns ou d'Ouranos selon les autres. C'est la déesse de l'amour qui eut d'Arès (Mars) deux fils, Phobos et Deimos (la Terreur et la Crainte). L'identification à la planète vient du fait que cette dernière est considérée comme la plus belle planète du ciel.

 
Crédit : Droits réservés


  

Mars

Mars est une très ancienne divinité latine, dieu de la guerre, dont les amours avec Vénus furent chantées par Lucrèce. 
Mars est identifié au dieu grec Arès, fils de Zeus et d'Héra. Arès est une divinité plus récente que Mars et fait partie des douze dieux principaux. Ce nom a été donné à la planète du fait de sa couleur rouge qui rappelle le sang.

Crédit : Stéphane Mallarmé
Les Dieux Antiques, nouvelle mythologie illustrée. Paris, 1880.


  

Jupiter

Jupiter est le dieu romain le plus important : c'est le dieu de la foudre et du tonnerre, "président du conseil des dieux". Il forme la Triade, avec Minerve et Junon. 
Il est assimilé au dieu grec Zeus, le plus grand des dieux du Panthéon hellénique, le dieu de la lumière, du ciel, de la foudre, trônant au sommet du mont Olympe. Il maintient l'ordre et la justice dans le monde. Zeus est le fils de Cronos (un Titan) et de Rhéa. Sa nourrice fut la nymphe Amalthée, une chèvre qui lui donna son lait. Zeus obtint son pouvoir sur l'univers à la suite de la lutte victorieuse contre les Titans. Zeus s'unit à Métis, puis Thémis, Dioné (dont il eut Aphrodite), Eurynomé, Mnémosyne, Léto (dont il eut Apollon et Artémis), Héra (dont il eut Arès) et Déméter.

 
Crédit : Dr. Vollmer, Wörterbuch 
der Mythologie aller Völker.Stuttgart : Hoffmannische Verlagsbuchhandlung, 1874. 


  

Saturne

Saturne est un très ancien dieu latin détrôné par Jupiter. Saturne lui-même avait remplacé Janus. Il est supposé avoir inventé l'agriculture (il est représenté armé d'un faucille) mais était considéré comme un dieu infernal. Il est identifié au dieu grec Cronos mais aussi au dieu carthaginois Baal. 
Cronos est un Titan, le plus jeune fils d'Ouranos (le Ciel) et de Gaia (la Terre).



Les autres corps du système solaire ne furent découverts que grâce aux instruments d'optique. Il fallut attendre le 13 mars 1781 pour qu'Herschel découvre Uranus avec un télescope de sa fabrication. S'est alors posé le problème du nom à donner à cette nouvelle planète : allait-on renouer avec une tradition mythologique ? Ce problème se posera encore pour Neptune, Pluton et les premiers astéroïdes que l'on prit pour de nouvelles planètes.

  

Uranus

Uranus fut tout d'abord appelée la planète Herschel du nom de son inventeur qui, lui, aurait voulu appeler cette planète "l'astre de Georges" du nom du roi Georges III. En 1781, Johann Bode la nomma Uranus (père de Saturne). Ce n'était pas le premier nouveau corps découvert dans le système solaire (Galilée avait découvert les satellites de Jupiter dès 1610) et on avait déjà réfléchi aux dénominations pour ces nouveaux corps. C'est pour cela qu'on adopta en définitive une dénomination empruntée à la mythologie grecque. Il y eut cependant discussion, et, encore au XIXème siècle, Le Verrier appelait Uranus la planète Herschel, souhaitant par là même que l'on appelle Neptune la planète Le Verrier! 
Ouranos est le Ciel qui, en s'unissant avec Gaia, la Terre, va donner naissance aux Titans.

  

Neptune

Neptune n'est découverte qu'en 1846 par Le Verrier qui aurait souhaité lui donner son nom. 
Neptune, dieu romain de l'élément humide, est peu connu, si ce n'est sous son identification avec le dieu grec Poséidon. 
Poséidon règne sur la mer : c'est le frère de Zeus. Il est l'un des dieux olympiens, fils de Cronos et de Rhéa. Il eut de nombreux enfants, des géants malfaisants. Il fut l'époux d'Amphitrite, une Néréide dont il eut, selon certains, un fils, Triton. Poséidon est représenté armé d'un trident (l'arme des pêcheurs de thon), sur un char entouré des Néréides et de génies comme Protée.

  

Pluton

Pluton a été découvert par hasard, en 1930, par Richard Tombaugh à partir des calculs (faux) de Paul Lowell. 
Pluton signifie "le riche" et est le surnom du dieu des enfers, Hadès. 
Hadès, le dieu des morts, est le fils de Cronos et de Rhéa. Il est le frère de Zeus, Poséidon, Héra, Hestia et Déméter. Après la victoire sur les Titans, Zeus prit le Ciel, Poséidon, la Mer et Hadès, le monde souterrain, les Enfers. Hadès est impitoyable, aucun de ses sujets ne peut revenir parmi les vivants. Il est assisté de divers génies et démons, tel Charon.


  

Les satellites naturels des planètes

 

Dès 1610, Galilée identifie des astres tournant autour de Jupiter : ils seront nommés "satellites" du latin "satelles, satellitis" qui signifie "gardes ou escorte" par Ozanam.

 

Aujourd'hui, quand un nouveau satellite est découvert, il reçoit d'abord un nom provisoire ainsi formé : S/année de la découverte;Initiale de la planète suivi du numéro d'ordre des satellites découverts dans l'année. Exemple :  S/2000 J4 est le 4ème satellite de Jupiter découvert durant l'année 2000.

  

Satellites de Mars

 

Phobos est un démon personnifiant la Peur  : il accompagne son père Arès (Mars) au combat. 

Deimos est le frère de Phobos et personnifie la Crainte. 
Par rapport à la planète Mars dont l'albédo est de 0,15, celui de Phobos et Deimos est de 0,06. Leur nom concorde avec leur caractère sombre.

  

Satellites de Jupiter

 

Les satellites galiléens Io, Europe, Ganymède et Callisto, découverts en 1610, furent ainsi nommés par Simon Marius qui dit les avoir observés avant Galilée (mais sans doute, sans comprendre leur mouvement). Galilée les avait nommés "astres de Médicis" en l'honneur des princes de Médicis, le premier "Principharus", le deuxième "Victripharus", le troisième "Cosmipharus" et le quatrième "Ferdinandipharus". Ce sont les noms donnés par Simon Marius qui prévalurent. On ne donna donc pas des noms contemporains de l'époque de la découverte mais on se rattacha à la mythologie gréco-latine. 

  Io est une jeune fille, fille d'Inachus, princesse d'Argos qui fut aimée de Zeus et transformée en génisse pour échapper à la jalousie d'Héra. 

  Europe (ou Europa) est le nom de plusieurs héroïnes de la mythologie grecque mais la plus célèbre est la fille d'Agénor qui fut aimée de Zeus. 

  Ganymède (ou Ganymedes) est un héros, prince royal de Troie. Il était considéré comme le plus beau des mortels et fut enlevé par Zeus. Sur l'Olympe, il eut la fonction de remplir la coupe de Zeus. 

  Callisto, fille de Lycaon, était une nymphe vouée à la virginité qui fut aimé de Zeus. Elle fut transformée en ourse à cause de la jalousie d'Héra. 

Les autres satellites ne furent découverts qu'à partir de la fin du XIXème siècle

  Amalthée (ou Amalthea) est la nourrice qui éleva secrètement Zeus pour le soustraire aux recherches de Cronos. Selon les uns, c'était une nymphe qui prit le lait d'une chèvre dont la corne devint, grâce à Zeus, la Corne d'Abondance. Selon les autres, c'était elle-même qui était une chèvre. 

  Himalia est une nymphe de Rhodes, symbole du blé, qui s'unit à Zeus et lui donna trois fils : le semeur, le mûrisseur et le boulanger. 

  Elara : son union avec Zeus donna naissance au géant Tityus. 

  Pasiphaé est soit la fille d'Hélios et la femme de Minos, soit la fille d'Atlas qui s'unit à Zeus. 

  Sinopé est une héroïne de la ville de Sinope. Elle fut aimée de Zeus qui respecta sa virginité. 

  Lysithée (ou Lysithea) est la fille d'Océan et d'une maîtresse de Zeus. 

  Carmé est la mère de la déesse crétoise Britomartis qu'elle eut avec Zeus. 

  Ananké : son union avec Zeus donna naissance à Adrastée. 

  Léda : diverses légendes sont rapportées à Léda. L'une d'elle la fait s'unir à Zeus sous forme d'un cygne dont le fruit fut deux oeufs d'où sortirent Castor et Pollux. 

  Thébé est, selon certains auteurs, fille de Zeus et d'Iodama. 

  Métis fait partie des dieux de la première génération. Elle est fille d'Océan et de Téthys et aurait été la première femme de Zeus. 

  Adrastée (ou Adrastea) est la fille de Zeus et Ananké. C'est une nymphe crétoise.

  Les noms des nouveaux satellites de Jupiter   

Satellites de Saturne

 

Titan fut le premier satellite découvert (au XVIIème siècle) et le plus gros. On en a découvert de très petits encore récemment. Il fallut attendre 1847 pour qu'une convention s'établisse pour nommer les satellites de Saturne. John Herschel, fils de William, proposa, outre de numéroter ces satellites, de leur donner les noms de frères et soeurs de Saturne, des Titans et des Titanides. Saturne, dieu romain, n'avait pas de famille et on considéra son équivalent grec : Cronos, pourvu, lui, d'une nombreuse famille. Les parents de Cronos, Ouranos et de Gaïa eurent six garçons et six filles, les Titans et les Titanides : Océan, Koios, Krios, Hypérion, Japet, Cronos, Théia, Rhéa, Thémis, Mnémosyne, Phoebé et Téthys. La descendance de Cronos donna les dieux olympiens. 

  Titan est le nom générique des six fils d'Ouranos et Gaïa, les Titans qui s'unirent à leurs soeurs, les six Titanides. Ce sont les premières divinités grecques. L'un des Titans, Cronos, est le père des divinités olympiennes. 

  Mimas est l'un des géants qui combattirent contre les dieux et qui fut foudroyé par Zeus. 

  Encelade (ou Enceladus) est l'un des géants représenté sous les traits d'un horrible monstre. 

  Téthys est une Titanide, l'une des premières divinités grecques, fille d'Ouranos et de Gaïa, soeur de Rhéa, Dioné et Phoebé, soeur et femme d'Océan. 

  Dioné est une Titanide, l'une des premières divinités grecques, fille d'Ouranos et de Gaïa, soeur de Rhéa, Téthys et Phoebé, mère d'Aphrodite par son union avec Zeus. 

  Rhéa est une Titanide, l'une des premières divinités grecques, fille d'Ouranos et de Gaïa, soeur de Téthys, Dioné et Phoebé, femme de Cronos (Saturne) et mère de Zeus (Jupiter), Poséidon (Neptune), Hadès (Pluton), Héra, Hestia et Déméter. 

  Hypérion est l'un des Titans, fils d'Ouranos et de Gaïa, père du Soleil (Hélios), de la Lune (Séléné), et de l'Aurore (Eos). 

  Japet (ou Iapetus) est l'un des Titans, fils d'Ouranos et de Gaïa, père d'Atlas, de Ménoetios, de Prométhée et d'Epiméthée. 

  Phoebé est une Titanide, l'une des premières divinités grecques, fille d'Ouranos et de Gaïa, soeur de Téthys, Dioné et Rhéa, grand'mère d'Apollon et d'Artémis. 

  Janus est un dieu romain, très ancien, représenté avec deux visages, l'un regardant vers l'avant et l'autre vers l'arrière. Il accueillit Saturne, chassé par Jupiter. 

  Epiméthée (ou Epimetheus) est l'un des quatre enfants de Japet, frère d'Atlas, Prométhée et Ménoetios. 

  Hélène : dans l'Illiade d'Homère, Hélène est la fille de Zeus, et de Léda, mais c'est surtout la femme de Ménélas enlevée par Pâris et pour laquelle les Grecs combattirent les Troyens pendant dix ans. 

  Télesto est une océanide, fille de Téthys et Océan. 

  Calypso est la fille d'Atlas et de Pléioné. C'est une nymphe, jeune femme esprit des champs et des bois. 

  Atlas est le fils de Japet, frère de Prométhée, Epiméthée et Ménoetios  : c'est un Géant. Certains le considèrent comme le père de Dioné et aussi comme un astronome qui enseigna les lois du ciel aux hommes. 

  Prométhée (ou Prometheus) est le fils de Japet, frère d'Atlas, d'Epiméthée et de Ménoetios. 

  Pandore (ou Pandora) est la femme d'Epiméthée : c'est la première femme. Elle fut créée par Héphaïstos et Athéna sur l'ordre de Zeus. Selon la légende, Pandore ne put résister à la curiosité et ouvrit la jarre contenant tous les maux qui s'abattirent alors sur l'humanité. 

  Pan est le dieu des vergers et des troupeaux, fils d'Hermès selon certains ou de Zeus et de Callisto selon d'autres. 


Les noms des nouveaux satellites de Saturne

  

Satellites d'Uranus

 

Les satellites d'Uranus n'ont pas leurs noms tirés de la mythologie grecque ou latine mais des oeuvres du théâtre anglais, en particulier celui de Shakespeare et de Pope. 

  Miranda est l'héroïne de "La tempête". 

  Ariel est un esprit bienveillant dans "La tempête". 

  Umbriel est un esprit malveillant dans "La boucle de cheveux enlevée" d'Alexander Pope. 

  Titania est la reine des fées dans "Le songe d'une nuit d'été". 

  Obéron est le roi des fées dans "Le songe d'une nuit d'été". 

  Cordélia est la fille de Lear dans "Le roi Lear". 

  Ophélie (ou Ophelia) est la fille de Polonius, fiancée d'Hamlet, dans "Hamlet, prince de Danemark". 

  Bianca est la soeur de Catherine dans "La mégère apprivoisée". 

  Cressida est la fille de Calchas dans "Troilus et Cressida". 

  Desdémone est la femme d'Othello dans "Othello". 

  Juliette (ou Juliet) est l'héroïne de "Roméo et Juliette". 

  Portia est la femme de Brutus dans "Jules César". 

  Rosalinde est la fille du duc dans "Comme il vous plaira". 

  Belinda est l'héroïne de "La boucle de cheveux enlevée" d'Alexander Pope. 

  Puck est un esprit malicieux dans "Le songe d'une nuit d'été". 

  Caliban est l'esclave brutal dans "La tempête", complotant pour tuer Prospero. 

  Sycorax est la mère de Caliban dans "La tempête". 

  Prospero est un personnage de "La tempête", magicien qui enchaîne Ariel. 

  Setebos est le dieu de Sycorax dans "La tempête". 

  Stephano est un personnage de "La tempête", complotant la mort de Prospero avec Caliban. 

  Trinculo est un personnage farceur de "La tempête".


Satellites de Neptune

 

Les satellites de Neptune ont des noms empruntés aux divinités marines. 

  Triton est le fils de Poséidon (Neptune) et d'Amphitrite : c'est un dieu marin. 

  Néréïde est le nom générique des divinités marines filles de Nérée et de Doris. Les Néréïdes sont au nombre de 50 ou 100. Parmi elles on peut citer Amphitrite et Galatée. 

  Naïade est le nom générique des nymphes de l'eau. Homère considère les Naïades comme filles de Zeus. 

  Thalassa est une déesse de la mer, mère d'Aphrodite selon certains. 

  Despina est la fille de Poséidon et de Déméter. 

  Galatée (ou Galatea) est une fille de Nérée : c'est une Néréïde aimée du cyclope sicilien Polyphème mais amante d'Acis dieu du fleuve proche de l'Etna. 

  Larissa est une héroïne argienne ou thessalienne qui s'unit à Poséidon. 

  Protée (ou Proteus) est un dieu de la mer pouvant se métamorphoser à son gré. C'est le gardien des troupeaux marins de Poséidon.


Satellites de Pluton

 

Pluton a trois satellites. 

  Charon est un génie du monde des Enfers chargé de faire passer les âmes des morts sur l'autre rive du fleuve à travers les marais de l'Achéron.

  Nix (que l'on peut orthographier Nyx) est la déesse mère de Charon

  Hydra(ou Hydre) est le monstre mythologique à neuf têtes.

Crédit : la plupart des informations ci-dessus sont tirées du dictionnaire de la Mythologie de Pierre Grimal (puf)