L'OPPOSITION DE MARS

L'opposition de Mars est l'instant où la longitude géocentrique de Mars (comptée sur l'écliptique de la date) est à l'opposé de la longitude géocentrique du Soleil.

Si les orbites des deux planètes étaient circulaires, cet instant serait aussi un minimum de distance entre les deux planètes. Comme les orbites sont légèrement excentriques et inclinées, la date du minimum de distance peut en différer de quelques jours.

Par exemple (données IMCCE) :

Le 27/08/2003 à 09h 51m 14s UT : la distance Terre-Mars est minimale.
Le 28/08/2003 à 17h 58m 49s UT : Mars est en opposition.

Durée entre deux oppositions

La vitesse angulaire (sidérale) moyenne de la Terre est n1 = 6.28307585 radians/an et celle de Mars n2 = 3.34061243 radians/an. Si on démarre à une opposition, la nouvelle opposition a lieu lorsque la Terre prend 1 tour à Mars, soit :

n1*t = n2*t + 2 pi

donc, au bout de (en années) : t1 = 2 pi/(n1-n2)
soit, en nombre de tours pour la Terre (donc pratiquement en nombre d'années)

nopp = t1/T1=n1/(n1-n2) = 2.135311456

Il faut donc un peu plus de 2 ans et 49 jours pour retrouver une nouvelle opposition.

Distance Terre-Mars aux oppositions

Si l'orbite de la Terre et de Mars étaient circulaires et coplanaires, la distance Terre-Mars aux oppositions serait constante et égale à la différence de leurs grands axes,
soit dmin ~ 1.524 - 1.000 = 0.524 ua (unité astronomique ~ 150 millions de km (Mkm)).

Comme ce n'est pas le cas, cette distance aux oppositions va varier d'une opposition à l'autre. Comme l'excentricité de Mars est dominante, la distance minimale sera obtenue au voisinage du périhélie de Mars (distance Soleil-Mars minimale).

Fig.1: Configurations des oppositions de Mars entre 1980 et 2003

Liste des distances minimales Terre-Mars au voisinage des oppositions récentes :

Date Distance Terre-Mars
(UA | Mkm)
Diamètre apparent
26 février 1980 0.677310 101.324 13.83"
5 avril 1982 0.635114 95.012 14.75"
19 mai 1984 0.531461 79.505 17.63"
16 juillet 1986 0.403568 60.373 23.21"
22 septembre 1988 0.393147 58.814 23.83"
20 novembre 1990 0.516922 77.330 18.12"
3 janvier 1993 0.626093 93.662 14.96"
11 février 1995 0.675694 101.082 13.86"
20 mars 1997 0.659382 98.642 14.21"
1 mai 1999 0.578463 86.537 16.19"
21 juin 2001 0.450167 67.344 20.81"
27 août 2003 0.372719 55.758 25.13"
30 octobre 2005 0.464063 69.423 20.19"

Oppositions favorables

A partir d'une opposition favorable, c'est-à-dire une opposition ayant lieu au minimum de distance
entre l'orbite de la Terre et de Mars (comme ce sera à peu près le cas le 27 août 2003),
on reviendra à la même configuration quand, après un nombre entier N d'oppositions,
la Terre aura effectué un nombre entier de tours, soit quand

N *nopp se rapproche très près d'un entier.

On va donc chercher les rationnels M/N qui approchent le mieux nopp, ce qui revient a faire
la décomposition en fraction continue de nopp

nopp ~ 2+1/(7+1/(2+1/(1+1/(1+1/(3+1/(1))))));

dont les réduites successives sont


aa1 = 2 + 1/7    = 15/7    = 2.14285714285714
aa2 = 2 + 2/15   = 32/15   = 2.13333333333333
aa3 = 2 + 3/22   = 47/22   = 2.13636363636364
aa4 = 2 + 5/37   = 79/37   = 2.13513513513514
aa5 = 2 + 18/133 = 284/133 = 2.13533834586466
aa6 = 2 + 23/170 = 363/170 = 2.13529411764706
On aura donc une opposition favorable tous les 15 ans environ, après 7 oppositions, mais on se rapprochera encore mieux de la configuration de départ tous les 32 ans, 47 ans, 79 ans, 284 ans, ou 363 ans. Bien sûr ces calculs sont approximatifs, car ils ne tiennent pas compte de la déformation des orbites.

Distance Terre-Mars aux oppositions favorables

Fig.2 : Distance minimale Terre-Mars aux oppositions les plus favorables, de -300
à + 300 ans à partir du 1er janvier 2000 à 12 h (J2000) (cercles rouges).
La courbe verte est la distance minimale entre l'orbite de la Terre et celle de Mars
(donc la distance minimale entre les deux ellipses).

Evolution de la distance Terre-Mars sur 1 million d'années

En raison des perturbations des autres planètes, les orbites de la Terre et de Mars se déforment lentement dans le temps et précessent lentement dans leur plan et dans l'espace. La configuration des deux orbites évolue donc, et la distance minimale Terre-Mars aussi. Pratiquement, les minimum de distance auront lieu quand l'excentricité de Mars sera maximale. Comme nous l'avons vu ci-dessus, la distance minimale des deux orbites n'est pas toujours réalisée aux oppositions, mais on peut considérer que ce minimum est approximativement atteint sur 100 ans (voir figure 2). Sur une longue durée, on peut donc se contenter de calculer les distances minimales entre les deux orbites, sans rechercher explicitement les dates des oppositions favorables qui réaliseront (presque) ces minima (Fig. 3).

Fig.3: Distance minimale (D_TM) entre les deux orbites de la Terre et de Mars
de -500 000 à + 500 000 ans depuis J2000, en millions de km

Dates remarquables

Sur quelques milliers d'années autour de la date actuelle, la distance minimale Terre-Mars décroît (Fig. 3). Elle était donc plus grande dans le passé, et sera plus petite dans le futur. Mais cette distance minimale n'est réalisée que très approximativemnt durant les oppositions. La caractéristique principale de l'opposition d'août 2003 est de réaliser cette distance minimale avec une très bonne approximation, ce qui ne se produit que tous les 79 ou 284 ans. Dans le passé, on a eu une très bonne réalisation de ce minimum il y a 79 ans, en août 1924, mais comme la distance minimale entre les orbites de la Terre et de Mars était plus grande, ce minimum est plus grand que le minimum du 27 août 2003. Pour retrouver une distance Terre-Mars équivalente, il faut remonter beaucoup plus longtemps en arrière pour retrouver une période où l'excentricité de Mars était plus importante, il y a 59 618 ans (la valeur de 73 000 ans souvent citée correspond à une approximation plus grossière).

Dans le prochain millénaire, comme la distance minimale entre les orbites de la Terre et Mars décroît, on trouvera beaucoup d'oppositions avec une distance Terre-Mars plus proche que celle du 27 août, mais la première n'aura lieu que dans 284 ans, date à laquelle ce minimum sera presque réalisé lors d'une opposition favorable (Fig.2). Distances minimales aux oppositions de -300 à + 300 par rapport à J2000 Seules les distances minimales inférieures à 56 Mkm sont données (calculs ASD/IMCCE, Observatoire de Paris)

Date Distance Terre-Mars
(UA | Mkm)
Diamètre apparent
25 août 1719 0.374010 55.951 25.05"
13 août 1766 0.373260 55.839 25.10"
18 août 1845 0.373021 55.803 25.11"
22 août 1924 0.372846 55.777 25.12"
27 août 2003 0.372719 55.758 25.13"
15 août 2050 0.374051 55.957 25.04"
30 août 2082 0.373564 55.884 25.08"
19 août 2129 0.373276 55.841 25.10"
24 août 2208 0.372794 55.769 25.13"
28 août 2287 0.372254 55.688 25.16"

Des intégrations numériques effectuées sur 500 000 ans (ASD/IMCCE) permettent aussi de préciser les dates suivantes :

Dernière opposition où la distance Terre-Mars était inférieure à celle du 27 août 2003 :

59 615.267 ans avant J2000, d_TM = 0.372452 ua (55.718 Mkm), diamètre apparent de Mars : 25.15".

En revanche, en regardant encore plus loin, on trouvera des valeurs de la distance Terre-Mars encore plus petites, avec un minimum dans les derniers 500 000 ans en

80 955.939 ans avant J2000, d_TM = 0.358739 ua (53.667 Mkm), diamètre apparent de Mars : 26.11".

Le prochain grand minimum aura lieu (Fig.3)

23 695.342 ans après J2000, d_TM = 0.359769 ua (53.821 Mkm), diamètre apparent de Mars : 26.04".

et le minimum absolu dans les prochains 500 000 ans aura lieu

292 851.722 ans après J2000, d_TM = 0.358541 ua (53.637 Mkm), diamètre apparent de Mars : 26.13".

© J. Laskar, IMCCE/CNRS, Observatoire de Paris, (dernière révision le 14 août 2003)

Attention : Ce serveur a été mis en place avec l'aide du Ministère de l'Education Nationale, du CNRS et du CNES. Tout usage des données diffusées par ce serveur nécessite l'accord de l'IMCCE.