The Institut de mecanique celeste et de calcul des ephemerides provides and publishes ephemerides of solar system bodies. It serves as the official and public source of ephemerides devoted to regulate calendars.

It performs theoretical research activities in the fields of celestial mechanics, planetology and mathematics. It initiates and coordinates observing campaigns of rare and specific celestial events.
 

Mercure passera devant le Soleil le 9 mai 2016

Le 9 mai 2016, Mercure pourra être observé passant devant le disque du Soleil. Ce passage durera au maximum près de 7,5h, approximativement entre 13h et 21h (heure de Paris). Ce passage sera intégralement visible en France métropolitaine ainsi qu'aux Antilles et partiellement à la Réunion.

Sur la carte de visibilité, les courbes représentent les limites de visibilité des contacts aux levers et aux couchers du Soleil. De gauche à droite sont données la limite de visibilité du passage au lever du Soleil jusqu'à la limite de visibilité du passage au coucher du Soleil. Tout lieu situé dans la région centrale permettra l'observation de la totalité du phénomène. Cette région comprend la France, l'Espagne, le Royaume-Uni, la Norvège, le Danemark, la Suède, l'ouest africain du Maroc au Sénégal, presque la totalité du continent sud-américain à l'exception du Chili et d'une partie de l'Argentine, les Antilles, la partie est des États-Unis et du Canada.

Afin de ne rien manquer du spectacle qui se prépare, l'IMCCE ouvre le 4 avril prochain un portail spécialement dédié (http://mercure2016.imcce.fr) au calcul des circonstances locales de visibilité du passage en un lieu quelconque.

Il est recommandé pour l'observation du phénomène de procéder par projection de l'image du Soleil sur un écran blanc tant la taille de Mercure est petite comparée à celle du Soleil. L'observation directe du Soleil ne doit JAMAIS être faite à l'œil nu sans protection, on doit donc prendre les mêmes précautions que pour l'observation d'une éclipse de Soleil.

SkyBoT extended to space mission geometries

A major upgrade to the Skybot identification service of solar system objects has been released by members of the IMCCE (Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides – IMCCE : Observatoire de Paris, PSL Research University, / Sorbonne Universités, UPMC / CNRS / UPMC / Université Lille 1). SkyBoT is extensively used (18 millions of requests) since 2006, by users worldwide, to identify known solar system objects within an image taken from the ground. The new version allows the same requests to be performed from observers unbound with Earth, such as the ESA mission Rosetta on a interplanetary trajectory, or the exoplanet hunter Kepler/K2 of NASA, on a Earth trailing orbit. More space missions will be added in the future. The usefulness of SkyBoT has been repeatedly shown for the data mining of ground-based telescopes, and the new version opens the possibility to use space missions archive for solar system research.

Contact members : Jérôme Berthier - jerome.berthier@imcce.fr and Benoît Carry - benoit.carry@obspm.fr

Skybot service: http://vo.imcce.fr/webservices/skybot/

More information : link to MNRAS article

Ephemerides dedicated to ESO observations

ACME team members have developed a simple query interface to the ephemerides web service Miriade, compliant with the Virtual Observatory (VO) standards, dedicated to ESO users. The ephemerides are directly computed with the definitions requested by ESO and formatted appropriately for inclusion in the observing blocks to be prepared for service mode observations. The IMCCE (Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides – IMCCE : Observatoire de Paris, PSL Research University, / Sorbonne Universités, UPMC / CNRS / Université Lille 1) offers since March 2016 a new service dedicated to the preparation of observations in service mode at ESO. The former solution proposed by ESO required to compute the ephemerides on the JPL web pages, and to convert them with a tcl script (provided by ESO) into the strictly-defined ESO ephemerides format.

Contact members : Benoît Carry - benoit.carry@obspm.fr and Jérôme Berthier - jerome.berthier@imcce.fr

Service Observatoire Virtuel Miriade : http://vo.imcce.fr/webservices/miriade/?forms

More information : link to ESO Messenger article

Searching for Planet 9

Using observations from the Cassini spacecraft, a team of astronomers from Paris Observatory (Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides – IMCCE : Observatoire de Paris / CNRS / UPMC /PSL Research University) and Observatory of the Cote d'Azur (Laboratoire GeoAzur: OCA / Université de Nice-Sophia Antipolis / CNRS / IRD) have been able to specify the possible positions of a ninth planet in the solar system.

Colloque en l’honneur de Hans Rickman

Un colloque international en l’honneur de Hans Rickman se tiendra à l’Observatoire de Paris sur le site de Meudon les 17, 18 et 19 Mai 2016.

Il sera consacré aux comètes et les trois axes principaux concerneront la physique des comètes, leur dynamique et la mission Rosetta.

Les inscriptions sont ouvertes sur le site web suivant : https://indico.obspm.fr/event/9/

 

Agenda 2016

Grâce à cet agenda, chaque semaine de vos occupations terrestres sera mise en lueur par le quotidien céleste de la Lune, du Soleil et des planètes en présence dans le ciel..

Cliquer sur l'image pour accéder au bon de commande.

Caution : This Website was created with the Ministère de l'Education Nationale, the CNRS and the CNES support. Any use of the data published on this website requires the IMCCE agreement..