L'institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides construit, fournit et publie les éphémérides de l'ensemble des corps du système solaire. Il constitue la source publique officielle des éphémérides propres à régler l'ensemble des calendriers.

Il mène des activités de recherche théoriques dans les domaines de la mécanique céleste, de la planétologie et des mathématiques. Il initie et coordonne également de vastes campagnes d'observation à l'occasion de phénomènes célestes particuliers.

Lancement officiel de FRIPON, un réseau de surveillance du ciel français pour pister les météorites.

Mardi 31 mai 2016 marque le lancement officiel de FRIPON, un réseau connecté, unique au monde, de recherche de météorites. Ce projet porté à l'IMCCE/Observatoire de Paris, CNRS, en collaboration avec les universités Paris-Sud et Aix-Marseille université, et le Muséum national d’Histoire naturelle, développe au niveau national un réseau de recherche de bolides et de matière interplanétaire.

Mercure passera devant le Soleil le 9 mai 2016

Le 9 mai 2016, Mercure pourra être observé passant devant le disque du Soleil. Ce passage durera au maximum près de 7,5h, approximativement entre 13h et 21h (heure de Paris). Ce passage sera intégralement visible en France métropolitaine ainsi qu'aux Antilles et partiellement à la Réunion.

Sur la carte de visibilité, les courbes représentent les limites de visibilité des contacts aux levers et aux couchers du Soleil. De gauche à droite sont données la limite de visibilité du passage au lever du Soleil jusqu'à la limite de visibilité du passage au coucher du Soleil. Tout lieu situé dans la région centrale permettra l'observation de la totalité du phénomène. Cette région comprend la France, l'Espagne, le Royaume-Uni, la Norvège, le Danemark, la Suède, l'ouest africain du Maroc au Sénégal, presque la totalité du continent sud-américain à l'exception du Chili et d'une partie de l'Argentine, les Antilles, la partie est des États-Unis et du Canada.

Afin de ne rien manquer du spectacle qui se prépare, l'IMCCE ouvre le 4 avril prochain un portail spécialement dédié (http://mercure2016.imcce.fr) au calcul des circonstances locales de visibilité du passage en un lieu quelconque.

Il est recommandé pour l'observation du phénomène de procéder par projection de l'image du Soleil sur un écran blanc tant la taille de Mercure est petite comparée à celle du Soleil. L'observation directe du Soleil ne doit JAMAIS être faite à l'œil nu sans protection, on doit donc prendre les mêmes précautions que pour l'observation d'une éclipse de Soleil.

Extension de SkyBoT aux points de vue des sondes spatiales

Une amélioration majeure du service d'identification d'objets du système solaire SkyBoT vient d'être publiée par des membres de l'IMCCE (Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides – IMCCE : Observatoire de Paris, PSL Research University, / Sorbonne Universités, UPMC / CNRS / UPMC / Université Lille 1). SkyBoT est intensivement utilisé partout dans le monde depuis 2006 (18 millions de requêtes à ce jour) pour identifier les objets du système solaire présents dans toute image prise depuis des télescopes terrestre. La nouvelle version permet d'effectuer les mêmes recherches, mais depuis des observateurs non liés à la Terre, tels la sonde spatiale Rosetta de l'agence spatiale européenne sur une trajectoire interplanétaire, ou encore le chasseur d'exoplanète K2, en dérive sur l'orbite héliocentrique de la Terre. D'autres missions seront ajoutées avec le temps, mais le potentiel de cet outil a déjà été démontré à maintes reprises pour la fouille d'archives de télescopes terrestres, et cette publication ouvre de nouvelles possibilités pour l'exploitation des archives de sondes spatiales pour l'étude des corps du système solaire.

Contacts : Jérôme Berthier - jerome.berthier@imcce.fr et Benoît Carry - benoit.carry@obspm.fr

Service skybot : http://vo.imcce.fr/webservices/skybot/

Pour en savoir plus : lien vers l’article de MNRAS (en anglais)

Éphémérides pour la préparation d'observation à l'ESO

L'IMCCE (Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides – IMCCE : Observatoire de Paris, PSL Research University, / Sorbonne Universités, UPMC / CNRS / Université Lille 1) propose à partir de Mars 2016 un nouveau service pour la génération des fichiers d'éphémérides demandés par l'ESO pour toute exécution de programmes d'observations en mode service. L'ancienne solution nécessitait le calcul d'éphémérides sur le site du JPL, suivi d'une conversion avec un script TCL fourni par l'ESO. Des membres de l'équipe ACME ont développé une interface simplifiée d'interrogation du service d'éphémérides électroniques Miriade, conforme aux standards de l'Observatoire Virtuel (VO), dédiée aux utilisateurs de l'ESO et produisant directement les éphémérides pour inclusion dans les blocs d'observation à préparer pour toute observation réalisée en mode service.

Contacts : Benoît Carry - benoit.carry@obspm.fr et Jérôme Berthier - jerome.berthier@imcce.fr

Service Observatoire Virtuel Miriade: http://vo.imcce.fr/webservices/miriade/?forms

Pour en savoir plus : lien vers l’article du ESO Messenger (en anglais)

À la recherche de la neuvième planète

En utilisant les observations de la sonde Cassini, une équipe d'astronomes français de l’Observatoire de Paris (Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides – IMCCE : Observatoire de Paris / CNRS / UPMC / PSL Research University), et de l’Observatoire de la Côte d’Azur (Laboratoire GeoAzur: OCA / Université de Nice-Sophia Antipolis / CNRS / IRD) parviennent à préciser les positions possibles d’une 9e planète dans le système solaire. Ce résultat fait l’objet d’un article scientifique paru le 22 février 2016 dans Astronomy & Astrophysics letters.

Colloque en l’honneur de Hans Rickman

Un colloque international en l’honneur de Hans Rickman se tiendra à l’Observatoire de Paris sur le site de Meudon les 17, 18 et 19 Mai 2016.

Il sera consacré aux comètes et les trois axes principaux concerneront la physique des comètes, leur dynamique et la mission Rosetta.

Les inscriptions sont ouvertes sur le site web suivant : https://indico.obspm.fr/event/9/

Agenda 2016

Grâce à cet agenda, chaque semaine de vos occupations terrestres sera mise en lueur par le quotidien céleste de la Lune, du Soleil et des planètes en présence dans le ciel..

Cliquer sur l'image pour accéder au bon de commande.

Attention : Ce serveur a été mis en place avec l'aide du Ministère de l'Education Nationale, du CNRS et du CNES. Tout usage des données diffusées par ce serveur nécessite l'accord de l'IMCCE.