L'opposition de Mars de 2010
Publiée le 2010-01-22
L

Il ne faut pas confondre opposition et plus courte distance à la Terre, bien que les deux phénomènes soient parfois très proches.

L'opposition de Mars est l'instant où la longitude géocentrique de Mars est à l'opposé de la longitude géocentrique du Soleil ; dans le plan de l'orbite terrestre la différence de longitude est donc égale à 180°.

La distance minimale entre Mars et la Terre, que l'on appelle souvent par abus de langage le passage au périgée de Mars bien que Mars ne tourne pas autour de la Terre, est l'instant où la distance Mars-Terre est minimale.

Si l'on suppose la distance Terre-Soleil constante, la plus petite distance minimale entre Mars et la Terre correspond à une opposition de Mars avec Mars à son périhélie. Dans ce cas l'observation de Mars est optimale, car Mars est levé toute la nuit, à cause de l'opposition, et son diamètre apparent est le plus grand possible, à cause de sa distance minimale à la Terre.

La figure suivante donne les oppositions de la planète Mars de 1980 à 2010. L'intervalle de temps entre deux oppositions est de 779,936 jours. On remarquera que les oppositions ont toujours lieux lorsque la planète Mars est rétrograde. En 2010, Mars est en opposition avec la Terre le 29 janvier 2010, soit deux jours après son passage par la plus petite distance à la Terre. Le lendemain, le 30 janvier à 5h 20m 16s UTC, la planète Mars sera en conjonction géocentrique en longitude avec la quasi pleine Lune. Cette conjonction sera visible sous nos latitudes. Ainsi à Paris la Lune sera à cet instant 17° 38' 56,84" au dessus de l'horizon est et Mars sera 24° 4' 0,14" au dessus de l'horizon est.

Puce L’opposition de Mars de 2010 - PDF
Attention : Ce serveur a été mis en place avec l'aide du Ministère de l'Education Nationale, du CNRS et du CNES. Tout usage des données diffusées par ce serveur nécessite l'accord de l'IMCCE.