VISIBILITÉ DU PREMIER CROISSANT DE LUNE

SEPTEMBRE 2006

Cette année la ligne des noeuds de l'orbite lunaire passe par la ligne des équinoxes. En conséquence les éclipses de Lune et de Soleil de l'année ont lieu au voisinage des équinoxes :
Ainsi les éclipses de Lune tombent les 14 mars et 7 septembre et les éclipses de Soleil tombent les 29 mars et 22 septembre 2006.

Au voisinage de l'équinoxe d'automne nous allons avoir la succession des phénomènes suivants :

- le 22/09/2006 à 03h 41,6m UTC : la Lune passe par le noeud descendant de son orbite, longitude moyenne = +175° 22,8'.
- le 22/09/2006 à 05h 20,2m UTC : la Lune est à l'apogée (distance maximale à la Terre) d = 406500 km, diamètre apparent = 29.5'.
- le 22/09/2006 à 11h 27m UTC : la Lune a une déclinaison nulle et décroissante, ascension droite = 11h 56,5m.
- le 22/09/2006 à 11h 40,2m UTC : maximum de l'éclipse annulaire de Soleil.
- le 22/09/2006 à 11h 45,0m UTC : Nouvelle Lune.
- le 23/09/2006 à 04h 03,4m UTC : équinoxe d'automne.

Visibilité du premier croissant de Lune.

On a une Nouvelle Lune en apogée au noeud descendant de son orbite et cela très proche de l'équinoxe, cette configuration rend très difficile la visibilité du premier croissant de Lune pour les lieux de l'hémisphère nord ayant une assez forte latitude. La Lune va s'écarter lentement du Soleil car elle est en apogée et les couchers successifs de la Lune, jour après jour, se feront, aux fortes latitudes, avec un faible décalage horaire car on est proche de l'équinoxe. Le premier croissant va donc rester très proche de l'horizon aux instants des couchers successifs du Soleil ce qui ne favorisera pas son observation. Cette année la visibilité de ce croissant détermine pour les musulmans le début du mois de jeûne de Ramadan.
Par exemple pour Paris:
Le tableau suivant donne l'instant du coucher du centre du Soleil à Paris.

Date Lever en UTC Azimut des astron. Passage en UTC Haut. Coucher en UTC Azimut des astron.
22/09/2006 5h38,1m 268,8° 11h43,4m 41,4° 17h47,7m 90,9°
23/09/2006 5h39,5m 269,3° 11h43,0m 41,0° 17h45,6m 90,4°
24/09/2006 5h41,0m 269,9° 11h42,7m 40,6° 17h43,5m 89,8°
25/09/2006 5h42,4m 270,5° 11h42,3m 40,2° 17h41,3m 89,2°
26/09/2006 5h43,8m 271,1° 11h42,0m 39,8° 17h39,2m 88,6°

Nota Bene: L'origine de l'azimut des astronomes est le sud.
Nous sommes en période d'été: il faut ajouter 2h à UTC pour avoir l'heure légale française.

Le tableau suivant donne l'instant du coucher du centre de la Lune à Paris.

Date Lever en UTC Azimut des astron. Passage en UTC Haut. Coucher en UTC Azimut des astron.
22/09/2006 5h28,2m 268,2° 11h42,7m 40,4° 17h43,6m 87,4°
23/09/2006 6h34,9m 277,2° 12h21,5m 34,5° 17h55,5m 78,7°
24/09/2006 7h42,5m 286,1° 13h1,3m 28,9° 18h8,5m 70,2°
25/09/2006 8h52,1m 294,7° 13h43,2m 23,6° 18h23,9m 62,2°
26/09/2006 10h3,9m 302,7° 14h28,1m 18,9° 18h43,4m 54,8°

Nota Bene: L'origine de l'azimut des astronomes est le sud.
Nous sommes en période d'été: il faut ajouter 2h à UTC pour avoir l'heure légale française.

On remarque que les écarts entre les couchers successifs de la Lune sont très faibles (8 minutes entre le 23 et le 22 septembre, 13 minutes entre le 24 et le 23 septembre). Alors que les écarts des levers successifs sont très grands. On remarque également que le jour de la nouvelle Lune, bien que l'on soit après l'instant de la conjonction, le centre de la Lune se couche à Paris 4 minutes avant le centre du Soleil !

Note détaillée sur la visibilité du premier croissant en France en 2006.

Attention : Ce serveur a été mis en place avec l'aide du Ministère de l'Education Nationale, du CNRS et du CNES. Tout usage des données diffusées par ce serveur nécessite l'accord de l'IMCCE.