Appel à candidatures

Fonction de directeur de l'IMCCE

  • Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides
  • UMR 8028 du CNRS, Observatoire de Paris, Bureau des longitudes

La fonction de directeur de l’IMCCE, Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides, est à pourvoir au 1er janvier 2019 pour un mandat de 5 ans renouvelable une fois. Afin de rechercher des candidatures et d’informer les candidats, il est constitué un comité d’appel à candidatures dont les membres sont : Claude Boucher, président du Bureau des longitudes (claude-boucher@club-internet.fr), Claude Catala, président de l’Observatoire de Paris (president.observatoire@obspm.fr), Guy Perrin, directeur adjoint scientifique de l’INSU (Guy.PERRIN@cnrs-dir.fr), Chantal Stehlé, chargée de mission auprès du décanat Recherche de la faculté des Sciences et Ingénierie de Sorbonne Université (chantal.stehle@obspm.fr), Clarisse Dhaenens, vice-présidente recherche déléguée au domaine sciences et technologies de l'Université de Lille (Clarisse.Dhaenens-Flipo@univ-lille.fr), Sylvie Lemaitre (Sylvie.Lemaitre@obspm.fr) et William Thuillot (William.Thuillot@obspm.fr) représentants de l’IMCCE.

Les personnes intéressées par cette fonction sont invitées à prendre contact avec le comité et à faire acte de candidature avant le 30 septembre 2018, soit par courrier électronique, soit par courrier postal, adressés à William Thuillot (William.Thuillot@obspm.fr), président du comité d’appel à candidature, IMCCE-Observatoire de Paris, 77 avenue Denfert Rochereau 75014 PARIS, avec copie adressée à Claude Boucher (claude-boucher@club-internet.fr), président du Bureau des longitudes, 23 quai de Conti 75006 Paris.

L’IMCCE est un institut assimilé aux écoles internes et aux instituts des universités au sein de l’Observatoire de Paris. L’IMCCE effectue ses recherches scientifiques dans le domaine de la mécanique céleste, des systèmes dynamiques et de l’astronomie. Il vise en particulier à l’amélioration de la connaissance du système solaire et à son exploration, et procède aux recherches directement nécessaires à sa mission de service public. Outre sa mission de recherche, l’IMCCE a une mission de service qui est réalisée par son Service des éphémérides : il est chargé de l’élaboration et de la diffusion des éphémérides nationales françaises qui sont définies sous la responsabilité du Bureau des longitudes.

L’IMCCE est un laboratoire de recherche associé à l’université de Lille et à Sorbonne Université, qui a également le statut d’Unité Mixte de Recherche du CNRS, l’UMR 8028. L'Université de Lille et Sorbonne Université sont tutelles de l’UMR comme l’Observatoire et le CNRS. Son effectif, en 2018, est de 58 personnes dont 38 sur statut permanent. Les chercheurs de l’IMCCE sont actuellement répartis dans trois équipes : ACME (Astéroïdes, Comètes, Météores et Éphémérides), ASD (Astronomie et Systèmes Dynamiques) et PEGASE (Planetology and Environments from Ground Astrometry and Space Exploration).

Le règlement intérieur de l’IMCCE stipule que le directeur de l’IMCCE est nommé par le président de l’Observatoire de Paris sur proposition du président du Bureau des longitudes, conformément à l’avis émis par l’assemblée d’Institut (composée du Conseil d’Institut et du Conseil Scientifique de l’IMCCE). La désignation du directeur aura lieu après : (i) l’audition des candidats auprès du Bureau des longitudes ; (ii) l’audition des candidats retenus par le Bureau des longitudes auprès de l’assemblée générale des personnels et de l’assemblée d’Institut. Les candidats devront présenter leur candidature et leur programme devant le Bureau des longitudes et devant les instances de l’IMCCE au cours du mois d’octobre 2018. Le candidat retenu sera proposé aux tutelles de l’IMCCE pour diriger l’UMR 8028.

Des informations complémentaires concernant l'IMCCE sont disponibles sur le site web de l'IMCCE.

Last update vendredi 07 septembre 2018