Bandeau

LA LETTRE D'INFORMATION DE L'IMCCE

N°56 : avril 2010
Éphémérides du mois
de avril 2010

(Repère géocentrique,
les quadratures
et les conjonctions
sont en ascension droite)

Les éphémérides
sont données
en temps légal français

 

6 avril
À 11h 36m 49s : Dernier Quartier.

9 avril
À 01h 29m 53s : Mercure en plus grande élongation : 19°21' Est.
À 04h 43m 49s : la Lune à l'apogée (distance maximale à la Terre) d = 405002 km, diamètre apparent : 29.6'.

12 avril
À 00h 01m 27s : Conjonction géocentrique en ascension droite entre la Lune et Jupiter, différence de déclinaison : + 6° 4', élongation solaire de la Lune : 30°O.

14 avril
À 14h 28m 54s : Nouvelle Lune.

16 avril
À 00h 46m 47s : Conjonction géocentrique en ascension droite entre la Lune et Mercure, différence de déclinaison : + 1°29', élongation solaire de Mercure : 17°E.
À 14h 53m 44s : Conjonction géocentrique en ascension droite entre la Lune et Vénus, différence de déclinaison : + 4° 6', élongation solaire de Vénus : 23°E.

18 avril
À 12h 18m 36s : Mercure est stationnaire dans la constellation du Bélier, puis rétrograde.

21 avril
À 20h 19m 45s : Premier Quartier.

22 avril
À 11h 27m 38s : Conjonction géocentrique en ascension droite entre la Lune et Mars, différence de déclinaison : - 4°38', élongation solaire de Mars : 97°E.

24 avril
À 22h 59m 57s : la Lune au périgée (distance minimale à la Terre) d = 367141 km, diamètre apparent : 32.6'.

26 avril
À 01h 42m 02s : Conjonction géocentrique en ascension droite entre la Lune et Saturne, différence de déclinaison : - 8° 8', élongation solaire de Saturne : 143°E.

28 avril
À 14h 18m 27s : Pleine Lune.
À 18h 43m 36s : Mercure en conjonction inférieure, diamètre apparent : 11.9", latitude = + 0° 58,0'.

 

Archives
Les archives

Contacts
Service de renseignements
sr@imcce.fr
Éphémérides en ligne
miriade@imcce.fr

Directeur de publication
William Thuillot

Chef de rédaction
Sylvie Lemaître

 

IMCCE - Observatoire de Paris
77, avenue Denfert-Rochereau
F-75014 PARIS

LOGO IMCCE   LOGO OBSPM

Filet
Visibilité des planètes

(Planètes visibles entre les latitudes 60° Nord et 60° Sud et les constellations les plus voisines)

Cliquez pour agrandir
Trajectoire de Vénus en avril 2010.

Mercure sera visible le soir à l??ouest, au crépuscule, jusqu??au 17 avril dans la constellation du Bélier.

Vénus La planète Vénus est entre sa conjonction supérieure (11 janvier) et sa plus grande élongation est (20 août). Elle est donc visible, à l??ouest, tout le mois le soir au crépuscule et en début de nuit. Au cours du mois elle se couchera de plus en plus tard. En première partie du mois, elle se trouve dans la constellation du Bélier, puis à partir du 20 avril elle sera dans la constellation du Taureau.

Mars est visible tout le mois au crépuscule et une grande partie de la nuit dans la constellation du Cancer. Son mouvement est direct depuis le 11 mars.

Jupiter sera visible le matin dans la constellation des Poissons à partir du 13 avril, date de son lever héliaque du matin, à Paris.

Saturne est visible toute la nuit dans la constellation de la Vierge jusqu??au 25 avril date de son coucher héliaque du matin à Paris. Le coucher héliaque du matin est le premier coucher visible de la planète à l??ouest le matin à l??aube avant le lever du Soleil. Donc après le 25 avril on assistera à son coucher en fin de nuit. Le coucher achronique, non visible, a lieu à Paris le 2 avril.

Aspect des planètes au 16 avril 2010
Cliquez pour agrandir
Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus
 
Repere
Ciel du mois

Cartes du ciel pour une observation vers le nord et vers le sud
à Paris le 15 avril 2010 à 23 h temps légal

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir
Carte du ciel en direction du nord Carte du ciel en direction du sud

Ces cartes du ciel montrent les étoiles brillantes et les planètes visibles dans le ciel de l'hémisphère nord, vers l'horizon sud et vers l'horizon nord. Le trait vertical correspond à la projection sur le ciel du méridien du lieu. L'arc de cercle horizontal sur l'horizon sud représente l'écliptique (lieu de la trajectoire apparente du Soleil durant l'année).

Les constellations visibles sur ces cartes sont, par ordre alphabétique des sigles :

Andromède (And), la Machine pneumatique (Ant), le Cocher (Aur), le Bouvier (Boo), Cassiopée (Cas), Céphée (Cep), le Grand Chien (CMa), le Petit Chien (CMi), le Cancer (Cnc), la Chevelure de Bérénice (Com), la Couronne Boréale (CrB),le Cratère (Crt), le Corbeau (Crv), les Chiens de Chasse (CVn), le Cygne (Cyg), le Dragon (Dra), les Gémeaux (Gem), Hercule (Her), l'Hydre femelle (Hya), le Lézard (Lac),le Lion (Leo), le Lièvre (Lep), la Balance (Lib), le Petit Lion (LMi), le Lynx (Lyn), la Lyre (Lyr), la Licorne (Mon), Orion (Ori), Persée (Per), la Boussole (Pyx), la Grande Ourse (UMa), la Petite Ourse (UMi), la Poupe (Pup), le Serpent (Ser), le Sextant (Sex), la Vierge (Vir).

Le 15 avril 2010: Vénus et Mercure sont visibles à l'ouest peu de temps avant le coucher du Soleil. Jupiter est observable le matin à l'est peu avant le lever du Solei. Mars est visible toute la nuit dans la constellation du Cancer. Saturne est visible toute la nuit dans la constellation de la Vierge.

Nouvelles astronomiques
1610-2010: La saga des satellites galiléens:
Les inégalités (4/11)


Cliquez pour agrandir
Vue d'artiste montrant la forte émission de chaleur de Io induite par les marées joviennes (V.Lainey, copyright: IMCCE-observatoire de Paris, CNRS).

- ou pourquoi les satellites galiléens n'apparaissent-ils pas
comme ayant des mouvements circulaires uniformes -

On se rappelle l'attachement des grecs pour les mouvements circulaires uniformes. Les objets célestes se devaient de suivre des mouvements circulaires uniformes, quitte à décomposer les mouvements réels observés en une succession de plusieurs mouvements circulaires uniformes (introduction des épicycles). Pourtant, dès le début du XVIIe siècle, la découverte et l'observation intensive des satellites galiléens devaient conduire à une conclusion tout autre (appréhendée pour partie par Copernic et Kepler), et offrir ainsi durant les siècles à venir certaines des plus intéressantes observations scientifiques.

Les écarts des mouvements observés à un mouvement circulaire uniforme, également appelés « inégalités », ont des origines diverses. Ces écarts sont décrits par des termes périodiques dans les développements des quantités représentant le mouvement. Nous en présentons quelques unes ci-après.

Lire le texte intégral ...

 
 

Coucher du Soleil dans l'axe du Grand Canal à Versailles

Cliquez pour agrandir
Photo prise le 26 avril 2008

On lit parfois dans certaines revues que les axes du Grand Canal du château de Versailles sont orientés est-ouest et nord-sud. Certains en ont déduit, avec juste raison, que le Soleil devait se coucher dans l’axe du grand canal les jours des équinoxes. Or l’azimut de l’axe n’est pas parfaitement est-ouest, il s’en écarte d’environ 22° ce qui change considérablement les dates où ce phénomène est observable.

L’altitude du sol devant la façade du château de Versailles tournée vers le Grand Canal est de 142 mètres, l’horizon dans la direction du Grand Canal est surélevé en raison d’une colline de 128 mètres d’altitude située à 10650 mètres.

L’azimut de l’axe du Grand Canal est de 111°49'56", soit environ 111°50'. En tenant compte de la réfraction atmosphérique et de ces différents paramètres, nous avons calculé que le centre du Soleil se couche en 2010 dans l’axe du Grand Canal aux dates suivantes :

 Date du coucher
du centre du Soleil
dans l'axe du Grand Canal
 Heure du coucher du centre du Soleil
en temps légal français sur
l'horizon du Grand Canal
 Azimut du centre du
Soleil à son coucher
 
 26 avril 2010  20h 55m 05s  111° 15' 31"
 27 avril 2010  20h 56m 32s  111° 45' 49"
 28 avril 2010  20h 57m 59s  112° 15' 50"

Attention : Si le Soleil à son coucher vous éblouit ne le regardez pas directement, c’est qu’il est encore trop haut sur l’horizon. Dans ce cas évitez de le photographier sans filtre, vous risquez d’endommager votre appareil photo et votre vue si vous utilisez un appareil à visée réflexe.

Séminaires
Temps & Espace
12 avril S. Mathis (SAp/CEA, Saclay)
"Marées fluides dans les systèmes planétaires et stellaires"
Lieu : Salle de l'Atelier à 14h - IMCCE-SYRTE Observatoire de Paris 77, avenue Denfert-Rochereau 75014 PARIS
19 avril D. Savoie (Palais de la Découverte, Paris)
"Le cadran solaire du barrage de Castillon "
Lieu : Salle de l'Atelier à 14h - IMCCE-SYRTE Observatoire de Paris 77, avenue Denfert-Rochereau 75014 PARIS
26 avril C. Bizouard (SYRTE / Observatoire de Paris)
"L'oscillation de Chandler (presque) résolue "
Lieu : Salle de l'Atelier à 14h - IMCCE-SYRTE Observatoire de Paris 77, avenue Denfert-Rochereau 75014 PARIS

 
Bureau des longitudes
6 avril A. Landragin (Observatoire de Paris-Meudon)
"Corot"
Lieu : Fondation Simone et Cino del Duca à 14h30, 10 rue Alfred de Vigny, 75008 PARIS
Désinscription : Pour vous désinscrire, cliquez sur le lien suivant : Désinscription
Haut de page © IMCCE Tous droits réservés | http://www.imcce.fr