Bandeau

LA LETTRE D'INFORMATION DE L'IMCCE

N°153 : février 2019
Éphémérides du mois
de février 2019

(Repère géocentrique,
les quadratures
et les conjonctions
sont en ascension droite)

Les éphémérides
sont données
en temps légal français

2 février
À 08h 05m 23s : Conjonction géocentrique en ascension droite entre la Lune et Saturne, différence de déclinaison : + 0°37', élongation solaire de la Lune : 28°O.

4 février
À 22h 03m 35s : Nouvelle Lune.

5 février
À 08h 01m 50s : Conjonction géocentrique en ascension droite entre la Lune et Mercure, différence de déclinaison : - 0°12', élongation solaire de Mercure : 5°E.
À 10h 28m 38s : la Lune à l'apogée (distance maximale à la Terre) d = 406555.016 km, diamètre apparent : 29.4726' longitude moyenne : 321.861437°.

10 février
À 17h 19m 21s : Conjonction géocentrique en ascension droite entre la Lune et Mars, différence de déclinaison : - 6° 5', élongation solaire de la Lune : 64°E.

12 février
À 23h 26m 14s : Premier Quartier.

18 février
À 14h 52m 53s : Conjonction géocentrique en ascension droite entre Vénus et Saturne, différence de déclinaison : + 1° 5', élongation solaire de Vénus : 43°O.

19 février
À 10h 03m 04s : la Lune au périgée (distance minimale à la Terre) d = 356760.687 km, diamètre apparent : 33.5749' longitude moyenne : 146.354923°.
À 16h 53m 35s : Pleine Lune.

26 février
À 12h 27m 43s : Dernier Quartier.

27 février
À 02h 25m 08s : Mercure en plus grande élongation : 18° 8' Est.
À 15h 16m 06s : Conjonction géocentrique en ascension droite entre la Lune et Jupiter, différence de déclinaison : + 2°19', élongation solaire de Jupiter : 77°O.

Archives
Les archives

Contacts
Service de Calculs Astronomiques et de Renseignements
scar.imcce@obspm.fr
Comité de rédaction
redacnews@imcce.fr
Éphémérides en ligne
miriade@imcce.fr

Directeur de publication
Jacques Laskar

Comité de rédaction
Jean-Eudes Arlot
Maïder Bugnon Olano
Florent Deleflie
Sylvie Lemaître
Lucie Maquet
Patrick Rocher
William Thuillot

Contributeurs
Pascal Descamps
Gilles Sautot
Kevin Baillie

Conception
Jérôme Berthier

IMCCE - Observatoire de Paris
77, avenue Denfert-Rochereau
F-75014 PARIS

LOGO IMCCE   LOGO OBSPM

Filet
Visibilité des planètes

(Planètes visibles entre les latitudes 60° Nord et 60° Sud et les constellations les plus voisines)

Mercure est visible à l’ouest le soir au crépuscule après le coucher du Soleil à partir du 12 février, date de sa première visibilité du soir à Paris. Elle se trouve dans la constellation du Capricorne, jusqu’au 8 février date où elle entre dans la constellation du Verseau, qu’elle quitte le 22 février pour entrer dans la constellation des Poissons.

Vénus est visible à l’est le matin en fin de nuit et à l’aube. Au cours du mois, elle se lève de plus en plus tard. Elle se trouve tout le mois dans la constellation du Sagittaire.

Mars est visible tout le mois le soir au crépuscule et en première partie de la nuit. Elle se trouve dans la constellation des Poissons jusqu’au 13 février, date où elle entre dans la constellation du Bélier.

Jupiter est visible en fin de nuit et à l’aube. Au cours du mois, elle se lève de plus en plus tôt. Elle se trouve tout le mois dans la constellation d’Ophiuchus.

Saturne est visible à l’est en fin de nuit et à l’aube. Au cours du mois, elle se lève de plus en plus tôt. Elle se trouve tout le mois dans la constellation du Sagittaire.

Aspect apparent des planètes calculé pour le 16 février 2019 à 22h00 UT
Cliquez pour agrandir
Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus

 

Ciel du mois

Cartes du ciel pour une observation vers le nord et vers le sud
à Paris le 15 février 2019 à 23 h temps légal

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

Carte du ciel en direction du nord

Carte du ciel en direction du sud

Ces cartes du ciel montrent les étoiles brillantes et les planètes visibles dans le ciel de l'hémisphère nord, vers l'horizon sud et vers l'horizon nord, pour le 15 février 2019 (23h). Le trait vertical correspond à la projection sur le ciel du méridien du lieu. L'arc de cercle rouge sur l'horizon sud représente l'écliptique (lieu de la trajectoire apparente du Soleil durant l'année). Les constellations visibles sur ces cartes sont, par ordre alphabétique des sigles :

Andromède (And), le Bélier (Ari), le Bouvier (Boo), le Cocher (Aur), la Girafe (Cam), Cassiopée (Cas), Céphée (Cep), la Baleine (Cet), le Grand Chien (CMa), le Petit Chien (CMi), le Cancer (Cnc), les Chiens de Chasse (CVn), le Cygne (Cyg), le Dragon (Dra), Eridan (Eri), les Gémeaux (Gem), l'Hydre femelle (Hya), le Lézard (Lac), le Lion (Leo), le Lièvre (Lep), le Lynx (Lyn), la Licorne (Mon), Orion (Ori), Pégase (Peg), Persée (Per), la Grande Ourse (UMa), la Petite Ourse (UMi), les Poissons (Psc), la Poupe (Pup), le Sextant (Sex), le Taureau (Tau), le Triangle (Tri).

Le Soleil dans sa course apparente sur l'écliptique est accompagné de plusieurs planètes proches. Celles qui sont à l'est peuvent être observées au coucher du Soleil et au début de nuit selon leur élongation et leur magnitude, celles qui sont à l'ouest le seront en fin de nuit et au lever du Soleil sous les mêmes conditions. La figure suivante montre la configuration au 15 février 2019.

Ecliptique février 2019

Les cartes du ciel et le texte sont générées et écrit par l'IMCCE à l'aide du logiciel libre Stellarium.

Phénomènes astronomiques
Lever du Soleil dans l'axe de l'arche de l'Arc de triomphe

Cliquez pour agrandir
Photo prise le 7 février 2008

Comme chaque année début février, il est possible d'observer le lever du Soleil juste sous l'arche de l'Arc de triomphe. Cette observation se fait depuis l'avenue de la Grande Armée. Le seul lieu propice à cette observation est le terre-plein situé au centre du square de la porte Maillot. Depuis ce lieu, le diamètre apparent du Soleil est lègerement plus petit que le diamètre apparent de l'arche de l'Arc de triomphe, mais si l'on s'éloigne plus de l'Arc de triomphe, la ligne de visée dans la direction de l'arche rencontre des jeux de signalisations disgracieux.


Dates et instants de prises de vue du Soleil dans l’axe de l’arche de l’Arc de triomphe depuis le square de la Porte Maillot.
 Jour  Instant du lever du centre du Soleil  Période où le centre du Soleil passe par l'axe de l'arche  Variation de la hauteur du centre du Soleil durant cette période
 4 février  7h 25m 39s  7h 25m 50s à 7h 26m 10s  01' 28" à 04' 03"
 5 février  7h 24m 09s  7h 26m 54s à 7h 27m 14s  21' 37" à 24' 15"
 6 février  7h 22m 37s  7h 27m 58s à 7h 28m 18s  42' 27" à 45' 09"
 7 février  7h 21m 04s  7h 29m 02s à 7h 29m 22s  1° 03' 57" à 1° 06' 41"

Remarque : le 4 février, seule la partie supérieure du Soleil est visible; le 7 février, seule la partie inférieure du Soleil est visible.

Les instants sont en Temps universel :ajouter une heure pour avoir l'heure légale en France métropolitaine.

ATTENTION : même à faible altitude l'observation directe du Soleil peut être dangereuse pour la vue (et pour votre appareil photo). Pour les photos, il y a risque de surexposition, pensez à prendre un filtre si votre appareil photo ne permet pas de faire de très courtes expositions.


Nouvelles astronomiques
Calendrier chinois traditionnel : nouvel an le 5 février 2019

Cliquez pour agrandir
Année du cochon

Cette année l’année lunaire (nián : 年) chinoise commence le mardi 5 février 2019 et se termine le vendredi 24 janvier 2020. Cette année lunaire est une année commune de douze mois lunaires. C’est une année己亥 (jǐ hài) qui correspond à la douzième branche terrestre 亥 (hài) associée au signe du Cochon 猪 (zhū) et au sixième tronc céleste 己 (jǐ) associé à l’élément terre 土 (tŭ).

L’année solaire (suì : 歲 岁) est une année commune de onze mois lunaires, elle commence au solstice d’hiver (dōng zhì 冬至) du 21 décembre 2018 et se termine le 21 décembre 2019, veille du solstice d’hiver suivant (dōng zhì 冬至).


Observer le ciel au mois de février
Cliquez pour agrandir
M44

Notre découverte du ciel d'hiver se poursuit. Après avoir compris le fonctionnement des saisons, nous vous emmènerons visiter les constellations fantomatiques de l'hiver : le Cancer et l'Hydre.


En direct du Laboratoire
Observation des Quadrantides

Cliquez pour agrandir
Le radiant des Quadrantides

Les Quadrantides représentent la 3e plus grande et impressionnante pluie de météores visibles à l’œil nu sur Terre, avec en moyenne 60 "étoiles filantes" visibles par heure. Cependant, intervenant au matin du 4 janvier tous les ans, elles sont difficiles à observer pour tout un chacun. Leur origine est vraisemblablement l'astéroïde 2003 EH1, qui est sur une orbite de type cométaire. On pense qu'il s'agit d'un noyau de comète qui a épuisé tout son gaz.

Cependant, l'âge et l'origine plus lointaine des Quadrantides sont encore débattus par la communauté scientifique, et un lien avec par exemple la comète 96P/Machholz est également suspecté. Les observations permettent de contraindre les modèles de prévision des pluies, qui s'appuient sur les connaissances de l'origine et de l'âge des essaims météoritiques. Ainsi, cette campagne d'observation des Quadrantides 2019 réalisée à l'Observatoire de Haute-Provence s'inscrit dans un programme plus large d'observations multi-instruments (visible, spectro, Infrarouge, LIDAR) des différentes pluies de météores.


Séminaires
Temps & Espace

Lundi 4 février 2019. 14h00 Julian Barbour (Oxford University)
'Three-dimensional scale invariance in gravity'
Lieu : Salle Jean-François Denisse. Observatoire de Paris, 77 avenue Denfert Rochereau, 75014 Paris
Bureau des longitudes

Mercredi 6 février 2019. 14h30 Ismaël Cognard (LPC2E - CNRS/ Université d'Orléans)
'LA chronométrie des pulsars radio pour détecter les ondes gravitationnelles très basses fréquences'
Lieu : Salle Jaurès, 29 rue d'Ulm, 75005 Paris
Séminaires ASD

Jeudi 7 février 2019. 14h30 Stéphane Mazevet (LUTH, Observatoire de Paris)
'Unraveling the interior structure of planets and exoplanets using ab initio equations of states'
Lieu : Salle Danjon. Observatoire de Paris, 77 avenue Denfert Rochereau, 75014 Paris
Désinscription : Pour vous désinscrire, cliquez sur le lien suivant : Désinscription
Haut de page © IMCCE Tous droits réservés | https://www.imcce.fr
>>>>>>> .r555